Le Musée Parallèle

Plonger au cœur d’un tableau, imaginer une photographie en écoutant sa description, pouvoir toucher une image… En 2019, le musée Réattu offre à tous ses visiteurs la possibilité de découvrir ses collections autrement à travers la création d’une salle équipée de dispositifs multimédia accessibles. Installé en début de parcours, au rez-de-chaussée de la commanderie de Saliers, ce nouvel espace ouvert à tous est entièrement adapté aux personnes en situation de handicap. 

Si la salle est permanente, le concept, lui, est évolutif. Ainsi, tous les six mois, une nouvelle œuvre des collections – décrochée des salles ou sortie des réserves –  est mise à l’honneur. Audio-décrite, commentée et accompagnée d'outils tactiles – reproduction en relief, cartel en braille… – l’œuvre est ainsi proposée selon une approche multi-sensorielle. Une façon de s’approprier différemment les collections et d'enrichir son expérience de visite !

Pour sa première exposition-dossier, le Musée Parallèle propose de découvrir une œuvre de Paul Strand, The white fence (La barrière blanche), 1916.

Cette œuvre, parmi les premières offertes au musée lors de la constitution du département photographique en 1965, marque une rupture fondamentale dans l'art de photographier. Strand est en effet l'un des premiers photographes à renoncer à une esthétique encore très influencée, au début du XXème siècle, par la peinture.
Son idée : saisir le réel immédiat dans sa pure objectivité en utilisant les ressources techniques que lui offre son appareil. Le tirage, réalisé sans artifice ni manipulation, restitue une image saisissante de réalisme et toute en tension. Une révolution dans l'histoire de la photographie que le musée vous propose de découvrir autrement.

Le projet du Musée Parallèle est le fruit d’un travail de longue haleine mené en collaboration avec de précieux partenaires : des associations de handicap visuel et auditif, des professionnels de la vidéo, du numérique, de la médiation culturelle, du design, ou encore des membres de la communauté Museomix... Ce  projet a aussi reçu le soutien de l’association des Amis du musée Réattu et des élus à la culture et au handicap de la Ville, Claudie Durand et Gilles Ruiz.

Les dispositifs tactiles ont été réalisés par des entreprises spécialisées : Polymorphe Design (images tactiles), Tactile Studio (cartels en braille) et Arkka (table tactile). 

Toutes nos pensées vont à Manuel Salvat (1959-2016), artiste plasticien profondément attaché à Arles et au Réattu, qui fut l'initiateur et l'animateur passionné du premier « Musée parallèle » entre 2008 et 2013. Nous remercions chaleureusement Maryse et Solène Salvat pour nous avoir encouragés dans la renaissance du projet.

Déficients auditifs LSF  Déficients auditifs  Déficients visuels  Déficients mentaux Déficients moteur

image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie