image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie
image_galerie

 

La donation Harold Ambellan. Deuxième partie

1980-2004 : l’œuvre arlésienne

février – mai 2021

En 2019, les filles d'Harold Ambellan, Anne et Zoé, ont fait don à la ville d'Arles de 125 dessins représentatifs de toute la carrière de ce sculpteur américain qui vécut à Arles de 1980 à 2006. Après un premier accrochage consacré aux œuvres produites aux État-Unis puis à Paris et dans le sud de la France (Cagnes-sur-Mer, Antibes) entre 1949 et 1979, c'est au tour des dessins de la période arlésienne (1980-2004) d'être valorisés au cœur des collections permanentes. Exposée à deux pas de la donation Picasso – artiste auquel Harold Ambellan rend parfois hommage – et des sculptures d'Ossip Zadkine, dont il fut l'ami, la donation s'inscrit parfaitement dans la collection du musée, qui cultive un goût prononcé pour le dessin de sculpteur.