Déshabillez-moi... sans trêve

Jeudi 17 novembre 2011

Déshabillez-moi... Ou comment pendant une heure le visiteur, amené à se glisser dans les dessous d'un accrochage, décortique, s'approprie et met à nu le travail du conservateur et des artistes...

De la peinture d'histoire à la photographie contemporaine, de la sculpture des Nouveaux Réalistes à la photographie humaniste, c'est toute l'histoire d'un combat qui est ici tracée... Qu'il s'agisse de célébration, de commémoration ou au contraire de dénonciation, ces œuvres nous engagent à une réflexion sur la nature de l'homme et de l'artiste tout autant acteur que témoin... Le devoir de mémoire est un combat contre l'oubli.

La salle dite "des résistances" ou "des révolutions" dans l'accrochage 2011 présente des œuvres de Jacques Réattu, Arman, Ansel Adams, Edward Weston, Frantisek Kollar, Song Chao, Jochen Gerz, Jan Svenungsson et James Guitet.